L’autohypnose et ses bienfaits

Dans le cadre de la gestion du stress, nous pouvons considérer l’hypnose ou l’autohypnose comme un moyen de réduire ou d’éliminer les symptômes du stress. Une personne sous hypnose connaît un état de transe qui lui permet d’entrer dans l’état « thêta » et « delta » de la conscience.

Ces états sont équivalents respectivement de l’état de sommeil léger et profond et permettent à la personne hypnotisée de connaître un « état altéré » de conscience.

L’hypnose peut être efficace pour gérer le stress, qu’elle soit assistée par un hypnothérapeute ou induite par la personne sur le point d’entrer en état d’hypnose elle-même. Comme il existe des gens qui ne sont pas rassurés à l’idée d’être hypnotisés par quelqu’un d’autre, l’autohypnose serait une bonne solution pour gérer le stress.

Pour que l’autohypnose ait lieu, l’individu doit être dans une position confortable et loin de toute distraction. Il doit commencer par quelques techniques de relaxation, comme respirer profondément, puis relâcher toute tension dans les muscles, un à un, en commençant par les orteils et en poursuivant sur tout le corps.

En pénétrant dans l’état d’autohypnose, une personne autorise tout simplement son subconscient à prendre le contrôle, tandis que le conscient entre dans un état d’altération et de quiétude.

Pour que l’autohypnose soit efficace, le conscient doit transmettre un « but » ou une « intention » au subconscient avant que l’état hypnotique soit définitivement atteint.

Il est aussi important de limiter la durée de l’hypnose, généralement de 15 à 20 minutes. Le subconscient réagira alors en ramenant l’individu à son état normal de conscience au moment prévu.

L’un des bienfaits les plus connus de l’autohypnose est le fait qu’elle consolide l’état physique du sujet. Parmi les bienfaits de l’autohypnose citons le fait qu’elle met le cœur dans un état de repos profond, car elle ralentit le métabolisme et le rythme cardiaque, ce qui diminue la charge de travail du cœur.

L’autohypnose peut aussi faire baisser le taux de cortisol et dissoudre les substances qui ont un lien avec le stress quotidien. Les avantages physiques de l’autohypnose incluent la réduction des radicaux libres en éliminant les molécules instables d’oxygène, la réduction de l’hypertension, la possibilité d’avoir une peau résistante, l’amélioration du flux de l’air vers les poumons pour aider à respirer plus facilement, et le retardement des effets du temps sur les sujets âgés.

Pour ce qui en est de l’aspect psychologique, l’autohypnose aide à synchroniser les ondes cérébrales, réduire le niveau d’anxiété, d’irritabilité, de dépression profonde, ou des sautes d’humeur, améliorer la mémoire du sujet et sa capacité à assimiler, augmenter la capacité de s’épanouir, augmenter le sentiment de jeunesse, de rajeunissement et de vitalité, augmenter la stabilité émotionnelle du sujet.

D’autres bénéfices à tirer du l’autohypnose pour le sujet et son entourage incluent :
-Détente du corps, de l’esprit et de l’âme du sujet,
-Rajeunissement de l’énergie pour faire face aux défis et au stress à venir,
-Guérison de différentes maladies étroitement liées au corps et à l’esprit,
-Stabilisation du sujet sur le plan émotionnel,
-Développement d’une vie de famille détendue et établissement d’une vision positive de la vie pour les jeunes,
-Augmentation la capacité du sujet à faire fonctionner son esprit convenablement,
-Découverte de la personne de son moi intérieur, qui à son tour, libère la créativité,
-L’autohypnose aide les sujets à se libérer de certains vices et addictions comme l’alcool ou le tabac, ou des substances comme les tranquillisants et les narcotiques,
-Elle aide à acquérir une plus forte confiance en soi, et par conséquent, avoir une volonté plus puissante,
-Elle peut représenter un moyen efficace et sûr de découvrir sa nature au lieu de se tourner vers des pratiques malsaines.
-Elle aide à augmenter le pouvoir de l’esprit.

La liste des avantages que l’autohypnose a sur le sujet et son entourage est encore longue. Dans la plupart des cas, l’autohypnose retourne des effets positifs, mais utilisée de façon inappropriée, il faut savoir qu’elle peut avoir des effets secondaires.

Pour éviter ce cas, les personnes désirant sérieusement se mettre à cette pratique doivent d’abord consulter un professionnel.

L’autohypnose est un instrument puissant pour établir des objectifs et l’auto-amélioration. Beaucoup de gens sont surpris de voir à quel point il est facile d’apprendre l’autohypnose. Et à sont tour, l’autohypnose facilite beaucoup de choses.

On imagine souvent l’autohypnose comme étant une personne qui écoute une cassette, un fichier mp3 ou autre médias produits en masse, destiné à induire une volonté à assimiler des suggestions portant sur des sujets comme perdre du poids ou arrêter de fumer etc.

Ce genre d’hypnose est dans la plupart des cas malheureusement préparé par quelqu’un qui n’a jamais rencontré le sujet, exposant des images et des suggestions indésirables, voir désagréables.

Par exemple, si vous attrapez des coups de soleil facilement, la dernière chose dont vous voulez entendre parler est une longue balade sur une plage sous le soleil. Ce qu’il y a de « auto » dans cette autohypnose c’est juste le fait que vous écoutiez par vous-même.

Comment incorporer l’auto- amélioration dans l’hypnose ?

Pour pouvoir entamer le chemin vers l’auto- amélioration, quelques aspects de vous doivent être abordés. Dans l’hypnose, les aspects négatifs, qui sont des obstacles à l’amélioration, sont éliminés.
La vraie autohypnose doit être conçue et préparée par la même personne qui va la subir et en bénéficier.

Contrairement à l’hypnose de production de masse, cette hypnose est faite pour satisfaire les buts du sujet, et inclut les mots et les phrases qui ont le plus de sens pour lui.

La vraie autohypnose est ainsi conçue par le sujet pour réponde à ses propres besoins. Les bénéfices ne peuvent être réalisés qu’avec une hypnose aussi personnalisée et unique en son genre. Le préfixe « auto », dans ce cas, prend tout son sens.

Voici un bref aperçu d’une autohypnose, ci-dessous. Même s’il en existe des variantes, il s’agit des étapes de base par lesquelles il faut passer pour s’auto hypnotiser et réaliser l’auto- amélioration.

1-Classez vos objectifs du plus important au moins important. Si possible, faites qu’ils soient réalistes.
2-Pour chaque objectif, vous devez formuler la suggestion adéquate, ce qui veut dire qu’il faut convertir vos objectifs en instructions précises à donner au subconscient qui déterminent comment atteindre ces buts.

3-La relaxation. Consacrez les premières minutes de votre séance d’hypnose pour vous détendre au maximum. Essayez d’oublier tous vos soucis et problèmes.

4-Débutez votre phase d’initiation par dire et répéter tout haut les mots hypnotiques que vous avez choisis, pour y penser ou les écouter sur cassette ou CD, personnalisé pour les besoin de votre hypnose et l’accomplissement de vos objectifs.

5-Appliquez les suggestions que vous avez formulées pour atteindre le but précis que vous convoitez. Dites-les haut et fort, pensez-y ou utilisez les CD adaptés à votre hypnose.

Avant de démarrer vos exercices d’autohypnose, réservez-leurs une place dans votre agenda. Faites une séance d’hypnose par jour, et cinq minutes suffisent. Répétez vos suggestions autant de fois que possible durant la journée.

Mesurez votre progrès. Etes-vous plus près d’atteindre vos objectifs qu’avant d’avoir commencé ? Demandez-vous. Si vous répondez non, vous devez alors repenser et réorganiser votre fil des pensées.

C’est la seule façon grâce à laquelle vous pourrez découvrir si cette méthode peut vraiment vous aider à atteindre vos objectifs d’auto- amélioration.

Laissez un commentaire