Secrets de la chirurgie laser opération myopie

Nos yeux sont précieux, ils sont uniques et aujourd’hui, la chirurgie laser nous apporte l’opportunité d’avoir ou de retrouver une clarté visuelle sans lentilles ou lunettes. La chirurgie myopie a évolué au point que l’on peut désormais soigner toutes les myopies avec une opération myopie. Que l’on soit atteint d’une myopie légère ou lourde, il est maintenant possible de corriger la cornée afin d’obtenir ou de retrouver une vue claire sans lentilles ou lunettes de correction.

La chirurgie myopie, comment ça marche ?

Il existe deux principales techniques de chirurgie laser actuellement, pour simplifier la présentation, il y a l’opération avec le laser de surface et l’opération dite classique avec le laser lasik.

Le laser de surface :

Le laser de surface est la première technique de correction des yeux par un laser qui ait été utilisée. Abondamment employée depuis les années 90, elle est aujourd’hui la plus économique des méthodes et a ses avantages et ses inconvénients.

Le travail du laser de surface consiste donc à raboter la surface de la cornée afin de la rectifier. Cette méthode ne nécessite pas un grand support technique et évite la découpe d’un capot cornéen (avec les risques qui peuvent en résulter). Cependant, cette technique a pour inconvénients majeurs la douleur postopératoire durant 48 heures, une récupération visuelle lente et progressive, et l’impossibilité de traiter les myopies au-delà de sept dioptries.

Le laser lasik :

Cette opération est plus lourde techniquement et est donc plus onéreuse que la technique du laser de surface, mais ses avantages sont nombreux, le premier d’entre eux étant une récupération très rapide et la possibilité d’opérer les deux yeux en même temps.

Avec le laser lasik, on utilise la technique dite « du capot » qui consiste à effectuer une incision manuelle dans la cornée, sous laquelle sera effectuée l’opération de rabotage destinée à corriger la vision.

Le lasik « tout laser » :

C’est une évolution du lasik : maintenant, l’incision est effectuée à l’aide d’un autre laser, ce qui permet une découpe encore plus précise de la cornée et le traitement de cas de myopie qu’il était auparavant impossible d’opérer.

Il existe aussi une combinaison « tout laser » et traitement optimisé dont le but est d’obtenir la meilleure qualité de vision possible, car les patients veulent aujourd’hui voir sans lunettes, c’est sûr, mais ils veulent également bien voir, avec des contrastes nets, la haute définition en quelque sorte.

Qui peut faire une opération myopie ?

A priori, toute personne ne souffrant pas de contre indication peut faire une opération de correction de la myopie, de l’hypermétropie, de astigmatisme et depuis peu, de la presbytie. Pour être éligible, il faut avoir une myopie fixée, l’âge minimum pour cela est arrêté à 21 ans, mais dans tous les cas, une visite chez un spécialiste sera nécessaire pour faire un bilan et évaluer ce qu’il est possible de faire ou non.

Aujourd’hui, avec l’opération myopie, il est possible d’améliorer la qualité de la vue et de se passer des lunettes et lentilles pour avoir une bonne vision et de qualité.

Laissez un commentaire